Centre Spatial Universitaire de Toulouse

Le Centre Spatial Universitaire de Toulouse (CSUT) est un Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) créé le 28 juin 2016 lors du Toulouse Space Show. Il est porté par l’ISAE-SUPAERO et rassemble huit partenaires académiques et de recherche :

 

Le CNES, Centre National d’Etudes Spatiales, est membre associé du CSUT et soutient le CSUT par les projets PERSEUS (lanceurs) et JANUS (nano satellites étudiants).

Le CSUT organise le développement et la réalisation de projets collaboratifs et innovants de nano systèmes spatiaux utilisant principalement des nano-satellites (Cubesats) ou vols de ballons stratosphériques pour réaliser des missions scientifiques ou technologiques. Il participe ainsi à la formation des futurs acteurs du domaine spatial et soutient les actions de recherche de ses membres ou partenaires dans le domaine des systèmes spatiaux miniaturisés.

 

Le CSUT assure également au niveau national et international une visibilité aux projets dans lequel il participe grâce à l’organisation d’ateliers et de séminaires, de conférences et écoles d’été et la publication des résultats obtenus.

 

Le CSUT repose sur une équipe de 8 ingénieurs et enseignants/chercheurs permanents, et de 7 ingénieurs en CDD.

 

Les projets en cours visent à développer une filière Cubesat 3U (un U correspondant à un cube de 10 cm de côté) et une filière Cubesat 12U.

 

Le CSUT est ainsi impliqué dans la réalisation de 4 projets 3U :

  • ENTRYSAT : premier cubesat 3U développé par l’ISAE-SUPAERO, pour l’étude de la rentrée atmosphérique. Doit être lancé fin 2018.
  • EYE-SAT : cubesat 3U très performant développé par le CNES dans un cadre étudiant, pour une mission scientifique d’astronomie. Doit être lancé début 2019.
  • NIMPH : cubesat 3U, de test en orbite de composants opto électroniques pour les futures communications spatiales, s’appuyant sur la capitalisation et l’expérience des deux Cubesats précédents. Devrait être lancé en 2020.
  • SPECTRA : cubesat 3U développé en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne, pour l’observation du spectre électromagnétique. Devrait être lancé en 2021.

 

Le CSUT participe de même à la réalisation de 2 projets 12U :

  • ATISE : cubesat 12 U développé en coopération avec le CSUG (Centre Spatial Universitaire de Grenoble), pour l’étude des aurores polaires.
  • HESTIA : cubesat 12U développé pour l’étude des îlots de chaleur urbains avec un instrument miniaturisé en Infra Rouge thermique.